Recherche d'emploi

Consultation des offres d'emploi

Type d'emploi recherché

Toutes les offres | Choisir une discipline d'étude | Choisir une catégorie générale

Statut d'emploi

Peu importe Permanent Contractuel Été Stage À la pige Autre

Type d'emploi

Peu importe Temps plein Temps partiel Sur appel Autre

Cycle d'études

1er cycle Bacc. 2e cycle Maîtrise 3e cycle Doctorat

Candidats recherchés

Diplômés Étudiants

Offres sur campus seulement


Aucun filtre appliqué.
25 premières | toutes les offres

Science politique  [6 offres]
166354 Chargée de projet

Date limite

17 mars 2024

Description du poste

Vous avez une expertise sur les enjeux liés au racisme et de l’expérience en gestion de projets communautaires?  Nous recherchons activement une collègue passionnée pour prendre en charge la mise en œuvre d'un projet de sensibilisation et de médiation interculturelle en collaboration avec des regroupements d'organismes féministes dans la région métropolitaine de Montréal.

En tant que chargée de projet, vous aurez l'occasion de :

  • Assurer le suivi efficace de la mise en œuvre du projet.
  • Concevoir des contenus percutants pour les outils de sensibilisation (ateliers, capsules vidéo, carnets d’outils, etc.).
  • Animer de manière engageante des ateliers de sensibilisation auprès d'organismes de femmes dans la vibrante région métropolitaine de Montréal.
  • Gérer le budget du projet, dépassant les 500 000 $.
  • Planifier et réaliser l'évaluation continue du projet.
  • Superviser une équipe dynamique de deux agentes de projet.
  • Développer et mobiliser un réseau de partenaires.
  • Proposer des idées innovantes pour l'actualisation du projet.
  • Participer activement à la vie d'équipe.
  • S'impliquer dans la vie d'équipe, contribuant à une culture collaborative et inspirante.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Métro Parc

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: Temps plein (30 heures)

Date d'entrée en fonction: 1 avril 2024

Salaire : 27$/h à 32$/h

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Catégorie(s) :

Gestion de projets – Supervision – Coordination

Discipline(s) d'études :

Action communautaire / Animation spirituelle et engagement communautaire

Anthropologie

Communication et politique

Psychologie et sociologie

Science politique

Science politique et philosophie

Sociologie

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Français écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Profil recherché:

  • Baccalauréat en sociologie, science politique, psychosociologie des relations humaines, animation et recherche culturelles ou l’équivalent.
  • Minimum 3 ans d’expérience pertinente en coordination de projet en milieu d’OBNL.
  • Compétences avérées en animation de groupe et développement d'ateliers.
  • Excellente compréhension des enjeux liés au racisme et à l'intersectionnalité.
  • Analyse antisexiste, antiraciste et décoloniale.
  • Bonnes connaissances en gestion budgétaire.
  • Aptitudes développées en développement de partenariats.
  • Maîtrise du français parlé et écrit (niveau professionnel et académique)
  • Bonnes connaissances des outils technologiques : suite Office (Sharepoint, One Drive, etc.)
  • Atouts: Maitrise en médiation interculturelle, Expérience en supervision d’équipe, Connaissance du milieu des centres de femmes, Très bonnes connaissances des communautés musulmanes.

166320 Conseiller(ère) en relations gouvernementales

Date limite

29 mars 2024

Description du poste

Description sommaire

Sous la responsabilité du directeur principal, Relations publiques et gouvernementales, le titulaire contribue à l’élaboration et à la rédaction des dossiers de relations gouvernementales et exerce une veille et un développement constant sur les stratégies de démarchage et de représentation visant des ententes pour la réalisation de projets majeurs impliquant des instances externes. Il agit continuellement à titre d’expert-conseil auprès de la direction.   

Principales tâches et responsabilités    

  • Coordonner la préparation et assister à certaines rencontres de l’ARTM avec les représentants d’instances gouvernementales;
  • Appuyer les stratégies de développement et d’entretien des relations  impliquant des instances externes (gouvernements, municipalités, OPTC et des organismes externes);
  • Contribuer activement à la rédaction de notes, mémoires et autres documents et analyser les écrits élaborés par des organismes externes afin de recommander les orientations et les interventions appropriées;
  • Représenter l’ARTM auprès des partenaires gouvernementaux afin d’influencer la préparation de législations et de réglementations susceptibles d’affecter l’ARTM;
  • Agir en tant qu’expert-conseil en matière de relations gouvernementales et externes;
  • Assurer la collaboration et les relations avec les organismes publics, parapublics et autres organismes;
  • Assurer une vigie de l’évolution des enjeux politiques, des modifications législatives et des plans d’action en lien avec son domaine d’expertise.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Montréal

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: Temps plein (37 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : À partir de 90 000$/année

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Discipline(s) d'études :

Administration des services de santé / Gestion des services de santé et des services sociaux / Administration sociale

Communication et politique

Droit

Relations publiques

Science politique

Science politique et philosophie

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Français écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications requises

 

Formation 

  • Baccalauréat en sciences politiques, en droit, en administration publique, en relations publiques ou dans une discipline appropriée.

Qualifications/exigences

  • Minimum de trois (3) années d’expérience pertinente dans le domaine politique et/ou des relations gouvernementales
  • Expérience en gestion des enjeux et gestion de crise;
  • Expérience en analyse de politiques publiques;
  • Expérience au sein d’une organisation du secteur public ou parapublic constitue un atout;
  • Une connaissance du secteur du transport collectif constitue un atout.

Compétences et aptitudes

  • Posséder d’excellentes habiletés d’analyse et de synthèse;
  • Avoir une grande capacité à vulgariser, de façon succincte, des contenus et situations complexes;
  • Posséder une excellente capacité de rédaction et de communication;
  • Démontrer une approche de travail structurée et rigoureuse;
  • Démontrer une bonne capacité à collaborer et à travailler en équipe;
  • Faire preuve de jugement et de diplomatie;
  • Manifester de bonnes habiletés politiques;
  • Démontrer une excellente maitrise à gérer plusieurs dossiers à la fois, à établir des priorités et comprendre le sens d’agir promptement lorsque nécessaire;
  • Maitriser le français, parlé et écrit.

166305 Conseillère ou conseiller en évaluation

Date limite

12 mars 2024

Description du poste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux est présentement à pourvoir un emploi régulier de conseillère ou conseiller en évaluation à la Direction de l’évaluation située au 930, chemin Sainte-Foy à Québec ou 405, avenue Ogilvy à Montréal.

L’entrée en fonction est prévue en avril 2024.

 

Attributions :

Sous la supervision de la directrice de l’évaluation, la personne titulaire de l'emploi conçoit, réalise et met à profit des évaluations prioritaires pour le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Plus spécifiquement, elle est notamment appelée à :

  • Cerner les besoins d’information et les enjeux qui se posent concernant les sujets d’évaluation sous sa responsabilité, notamment en consultant les directions responsables des activités et en prenant connaissance de la littérature;
  • Constituer et participer au comité de suivi de l’évaluation;
  • Élaborer le cadre d’évaluation qui définit notamment les objectifs de la démarche, le questionnement évaluatif, la stratégie d’évaluation, les méthodes de collecte et d’analyse de l’information;
  • Collecter les données nécessaires à l’évaluation par des méthodes quantitatives et qualitatives, analyser les données et rédiger le rapport d’évaluation;
  • Élaborer ou participer au besoin à l’appel d’offres et coordonner les travaux d’un comité afin de sélectionner une équipe pour mener l’évaluation;
  • Participer, à titre de représentant ministériel, au comité aviseur mis en place pour suivre le projet d’évaluation des équipes externes;
  • Soutenir l’élaboration ou la révision des politiques, des orientations ou des plans d’action dans ses champs d’activité de manière à orienter leur développement sur la base de données probantes.

Le nombre d’heures hebdomadaires de travail pour cet emploi est de 35 heures avec possibilité de travail en mode hybride (télétravail/présentiel).

Conditions

Lieu de travail : Province du Québec , Québec ou Montréal

Statut d'emploi: Permanent

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: 22 avril 2024

Salaire : De 48 488 $ à 90 110 $ annuellement.

Autre(s) avantage(s): n/d

Exigences

Être diplomé

Catégorie(s) :

Offres générales exigeants des études universitaires

Discipline(s) d'études :

Anthropologie

Économie et politique

Psychologie

Psychologie et sociologie

Science politique

Science politique et philosophie

Sciences économiques

Sociologie

Cycle(s) d'études : Baccalauréat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Français écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme universitaire de premier cycle dont l’obtention requiert un minimum de 90 crédits en sciences politiques, en économie, en anthropologie, en psychologie, en sociologie, en sciences de la santé ou dans tout autre domaine pertinent ou une attestation d’études pertinentes dont l’équivalence est reconnue par l’autorité compétente.
    • Un candidat peut soumettre sa candidature s’il est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée pour l’obtention du diplôme requis.
    • Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par une année de scolarité pertinente de niveau égal ou supérieur à celle exigée. Le diplôme exigé peut également être compensé par une maîtrise dans une discipline pertinente comportant un minimum de 45 crédits.
    • Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente. 
    • Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions.

 

Exigence additionnelle :

  • Posséder une année d’expérience en évaluation, en recherche ou en analyse de politiques et orientations.

 

Autres éléments du profil recherché :

L’emploi est encadré par des politiques, des orientations et des stratégies d’action d’une part, et par des pratiques et des méthodes de recherche et d’évaluation d’autre part. Cependant, la personne titulaire doit faire preuve d’originalité et de créativité pour concevoir des stratégies d’évaluation adaptées au programme à l’étude ainsi que pour proposer des solutions aux problèmes qui lui sont présentés. La personne recherchée doit faire preuve de bon jugement, d’un excellent esprit d’analyse et de synthèse.

166236 Chercheur·e

Date limite

17 mars 2024

Description du poste

Le Centre et la Chaire sont actuellement à la recherche d’une personne de talent pour occuper le poste de chercheur·e. Sous la co-responsabilité conjointe du directeur scientifique et stratégique du CPRMV et de la titulaire de la Chaire, vous exercerez des activités d’étude, de collecte de données en ligne (web scraping), d’analyse de données et de rédaction dans le cadre de travaux de recherches pour le projet Misogynie violente et radicalisation: comprendre les motivations liées au genre.

Possibilité de reconduction du contrat*

Principales responsabilités : 

  • Contribuer au développement de méthodes et outils de collectes sur la misogynie dans les mouvements extrémistes et la manosphère;
  • Mener la collecte et l’analyse de données du volet incels du projet de recherche;
  • Participer aux rencontres de pilotage du projet;
  • Participer à la rédaction d’articles scientifiques, de rapports de recherche et de communications scientifiques;
  • Piloter les démarches administratives et de certification éthique à l’UQÀM Effectuer toute autre tâche connexe.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , Rosemont Est

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: Immédiatement

Salaire : 30$

Autre(s) avantage(s): - Possibilité d’obtention du statut de chercheur·e postdoctoral·e selon les qualifications - Contrat d’un an, possibilité de reconduire - Lieu de travail: à temps partagé entre l’UQÀM et le CPRMV, Montréal. Possibilité de journées en télétravail.

Exigences

Être diplomé

Catégorie(s) :

Offres générales exigeants des études universitaires

Recherche

Discipline(s) d'études :

Anthropologie

Criminologie

Démographie

Démographie et anthropologie

Démographie et statistique

Histoire

Histoire et études classiques

Psychologie

Psychologie et sociologie

Santé mentale

Science politique

Science politique et philosophie

Sciences humaines appliquées

Service social

Sociologie

Cycle(s) d'études : Maîtrise

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Français écrit. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

PROFIL RECHERCHÉ 

  • Maîtrise complétée en sciences sociales ou humaines ou dans tout autre domaine connexe (doctorat un atout)
  • Expertise en collecte de données en ligne (médias sociaux, forums en ligne, moissonnage de données/web scraping), formation en humanités numériques un atout;
  • Expérience concrète avec les méthodes de recherche quantitatives (et intérêt pour les méthodes qualitatives un atout);
  • Excellente maîtrise des langues française et anglaise écrites et parlées (bilinguisme);
  • Compréhension ou intérêt pour les enjeux liés à la violence basée sur le genre, la misogynie, l’extrémisme violent ou la manosphère;
  • Connaissance des enjeux en SHS et du processus de certification, un atout.

QUALITÉS REQUISES

  • Rigueur et professionnalisme
  • Aptitudes marquées pour la rédaction scientifique
  • Excellentes habiletés de communication
  • Capacité à respecter les délais
  • Esprit d’équipe et de collaboration
  • Capacité à travailler de façon autonome

166190 Stagiaire en partenariat socio-économique

Date limite

8 mars 2024

Description du poste

  • Soutenir le partenariat et la coopération entre les différents partenaires du CEM et des cinq conseils régionaux des partenaires du marché du travail (CRPMT) de la région métropolitaine de recensement de Montréal, pour l’organisation de rencontres et l’élaboration de leviers d’intervention;
  • Proposer des stratégies favorisant la mobilisation et la concertation entre les membres du CEM, les cinq CRPMT et les partenaires comme les grappes et les villes de la RMR;
  • Coordonner des chantiers ad hoc ou des groupes de travail dans le but de fournir au CEM des avis ou des recommandations sur ses grands dossiers ou encore sur des sujets d'actualité;
  • Coordonner les activités communicationnelles du CEM;
  • Collaborer aux travaux reliés à des mandats stratégiques ou administratifs.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , 800, rue du Square-Victoria, 28e étage

Statut d'emploi: Stage

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: 6 mai 2024

Salaire : 23,71$ (taux horaire)

Autre(s) avantage(s): Aux fins de la rémunération seulement, les tâches liées au stage sont appariées à la classe d’emplois Agente ou agent de recherche et de planification socioéconomique (105) et le taux horaire minimal est de 23.71 $. Une majoration de 6,5% s’ajoute à ce taux pour compenser certains avantages sociaux.

Exigences

Être étudiant ou diplômé

Discipline(s) d'études :

Économie et politique

Science politique

Sciences économiques

Cycle(s) d'études : 1er cycle

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Français écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Durée souhaitée du stage en nombre de semaines: 11 semaines

La durée d’un stage ne peut excéder celle qui est prévue au programme d’études.

Nombre d’heures par semaine: 35 heures

Autres précisions: Travail en mode hybride 3 jours en télétravail et 2 jours en présentiel au bureau situé au centre-ville de Montréal.

Profil recherché

  • Habilité de communication orale et écrite
  • Habilité de planification et d'organisation
  • Autonomie
  • Analyse et synthèse
  • Travail d'équipe
  • Habile dans les relations sociales

Début du stage: 6 mai 2024
Fin du stage: 26 juillet 2024

Les dates peuvent être flexibles selon celles prévues par l’établissement d’enseignement.

Mentions

Le stage doit être prévu au programme d’études des personnes candidates ou constituer une des conditions prescrites pour l’admission à un ordre professionnel.

Le stage peut mener à un emploi dans la fonction publique, sous réserve de certaines conditions. Ces dernières peuvent être consultées sur Québec.ca  , à la section Stages et emplois étudiants.

Pour profiter des mesures destinées aux membres de groupes cibles, il faut remplir le formulaire d’accès à l’égalité pour les stagiaires et le joindre au dossier de candidature. Ce formulaire est accessible à la section Stages du portail gouvernemental Lien: www.quebec.ca/gouvernement/travailler-gouvernement/travailler-fonction-publique/stages-emplois-etudiants/stages

Pour occuper un emploi ou réaliser un stage dans la fonction publique, toute personne doit avoir une connaissance du français appropriée au poste concerné.

165963 Coordonnateur(trice) d’implémentation de projets

Date limite

3 mars 2024

Description du poste

  1. Effectuer une revue de la littérature sur les cadres et les approches de mise en œuvre ;

  2. Évaluer la situation actuelle au Douglas/CIUSSS-ODIM en ce qui concerne l'environnement, le type d'interventions (ex. : complexes, numériques et cliniques), la population (ex. : groupes d'âge, culturels et stigmatisés), etc ;

  3. Évaluer les meilleurs moyens d'acquérir des connaissances sur les pratiques actuelles sur le terrain (par exemple : entretiens qualitatifs, questionnaires quantitatifs, numériquement ou en personne, intégration dans des outils déjà existants, etc ;

  4. Mener des entretiens et/ou administrer des questionnaires pour évaluer les obstacles et les facilitateurs de la mise en œuvre ;

  5. Développer un manuel sur mesure des cadres de mise en œuvre résumés et de la façon dont ils pourraient être mis en œuvre dans notre environnement ;

  6. Contribuer à plusieurs projets en ce qui concerne la mise en œuvre ;

  7. Développer un plan stratégique de maintien de la mise en oeuvre ;

  8. Aider à l'évaluation de la mise en œuvre des outils numériques par le biais de rapports de synthèse et d'analyses de base sur les données acquises.

Conditions

Lieu de travail : Région de Montréal , 6875 Bd LaSalle, Verdun, QC H4H 1R3

Statut d'emploi: Contractuel

Type d'emploi: Temps plein (35 heures)

Date d'entrée en fonction: 4 mars 2024

Salaire : Entre 50 000 et 75 000 $ par an

Autre(s) avantage(s): Salaire en fonction de l'expérience. Poste à temps plein (35 heures/semaine), (contrat de 12 mois, possibilité de renouvellement)

Exigences

Être diplomé

Catégorie(s) :

Comptabilité, Administration et Finances

Gestion de projets – Supervision – Coordination

Discipline(s) d'études :

Administration des services de santé / Gestion des services de santé et des services sociaux / Administration sociale

Communication et politique

Économie et politique

Psychologie

Psychologie et sociologie

Santé communautaire et publique

Santé mentale

Science politique

Sciences économiques

Service social

Sociologie

Cycle(s) d'études : Doctorat

Exigence(s) linguistique(s) : Français parlé. Anglais parlé. Anglais écrit.

Autre(s) exigence(s) :

Qualifications requises

  • Doctorat en psychologie, santé publique, politique ou tout autre domaine des sciences sociales, économie, administration des affaires ;

  • Expérience de la recherche sur la mise en œuvre et de l'application des connaissances ;

  • Expérience de la conduite d'entretiens qualitatifs avec différents types de parties prenantes ;

  • Excellente expertise en matière d'analyse de données quantitatives et qualitatives ;

  • Une expérience préalable dans le domaine des médias numériques est un atout.

Compétences requises

  • Bonne maîtrise de l'anglais et connaissance du français (oral), un atout ;

  • Bonnes compétences en matière de relations interpersonnelles et d'organisation du travail ;

  • Bonnes compétences en matière de transfert de connaissances et capacité à adapter les communications à des publics allant des plus techniques aux plus profanes ;

  • Capacité à travailler en équipe et à intégrer le retour d'information pour améliorer son propre travail et ses compétences ;

  • Excellentes capacités de rédaction et d'analyse critique ;

  • La connaissance des outils numériques et des nouvelles technologies dans le domaine de la santé est un atout.