Plan d'action réussite


Définition de la réussite étudiante

À l'Université de Montréal, la réussite est comprise comme la réalisation du projet de formation dans lequel s'est engagé l'étudiant.
Ce projet peut inclure l'acquisition de connaissances, le développement de compétences disciplinaires et transversales, l'épanouissement de ses talents, et une sensibilisation accrue aux grands enjeux sociaux, pour culminer par l'obtention d'un grade ou d'un diplôme.
Même si l’étudiant demeure le principal artisan de la réussite de son projet de formation, l’établissement et ses différents acteurs doivent déployer les moyens nécessaires pour l’appuyer dans ses efforts.

Principes

Le soutien à la réussite se situe au cœur de la mission de l’établissement et il s’agit d’une responsabilité à la fois individuelle et collective de tous les acteurs.

Placer la réussite étudiante et le soutien de l’étudiant au centre des activités majeures de l’établissement. De l’élaboration de programme au développement immobilier et technologique en passant par le soutien financier, proposer une vision claire du soutien à la réussite ainsi que des mécanismes transversaux mis en place afin d’assurer une meilleure cohérence des efforts visant à soutenir cette réussite.


Le soutien à la réussite est favorisé par la qualité des programmes d’études offerts par l’établissement.

L’Université s’assure que ses programmes proposent aux étudiants des objectifs clairs en lien avec un contenu de haut niveau à la fine pointe des connaissances et qu’ils utilisent des modalités pédagogiques appropriées de façon à favoriser l’acquisition des connaissances et le développement des compétences.


Le soutien à la réussite passe par l’action quotidienne du corps enseignant dans ses activités d’enseignement et d’encadrement des étudiants.

Intensifier les efforts auprès des membres du corps enseignant et des facultés pour mieux soutenir la culture d’amélioration continue des enseignements et des pratiques d’encadrement pour qu’ils favorisent l’apprentissage et donc la réussite.


Le soutien à la réussite  vise à mettre en place les conditions qui favorisent l’engagement de l’étudiant.

Notre université s’assure que ses programmes et les activités d’apprentissage qui y sont rattachées favoriseront l’engagement de l’étudiant dans ses études et sa participation à la vie intellectuelle, sociale et culturelle de la communauté. Notre institution doit enraciner ses actions et ses interventions dans une meilleure compréhension du rapport aux études des étudiants.


Le soutien à la réussite favorise le développement des compétences et des habitudes nécessaires aux études et à l’apprentissage.

Offrir aux étudiants l’occasion d’acquérir de meilleures habitudes de travail et de vie, d’améliorer leurs stratégies d’apprentissage et leur connaissance du milieu universitaire et de ses exigences, et de devenir des citoyens outillés pour faire face aux exigences de l’apprentissage tout au long de la vie.


Le soutien à la réussite s’échelonne dans le temps et offre des services appropriés à toutes les étapes du parcours universitaire de l’étudiant. 

Mieux comprendre et documenter les jalons de l’expérience universitaire de l’étudiant afin d’identifier les moments les plus propices à une intervention de soutien.


Le soutien à la réussite requiert l’aménagement d’un environnement physique et virtuel qui favorise l’apprentissage, la créativité, la socialisation ainsi que le sentiment d'appartenance de l’étudiant.

Notre université se soucie d’offrir à ses étudiants des espaces de vie, d’apprentissage et de travail physiques et virtuels qui sont conviviaux, polyvalents, adaptés aux nouvelles technologies, sécuritaires et aisément accessibles.


Le soutien à la réussite s’adapte aux changements dans la population étudiante et à sa diversité.

Notre université est en mesure d’identifier les nouvelles réalités qui auront un impact sur l’établissement (les changements démographiques au sein de la population étudiante, l’ubiquité des technologies de l’information dans la vie quotidienne des étudiants, etc.), et elle doit être capable d’en analyser les ramifications afin de mieux s’y préparer.


Les mesures de soutien à la réussite sont évaluées sur une base régulière pour mieux aider nos étudiants.

Les stratégies et les actions mises en place pour favoriser la réussite doivent faire l’objet d’une évaluation rigoureuse sur une base régulière afin de nous assurer qu’ils répondent toujours à leurs besoins.


Le terme Université englobe dans ce texte tous les acteurs qui sont responsables de l’un ou l’autre des éléments mentionnés.  


Champs d’action

Objectifs

Moyens

Cycle

Collecte et utilisation de données probantes

Mieux connaître la population étudiante de l’UdeM afin de mieux pouvoir répondre à ses besoins.

Recueillir les données nécessaires à une meilleure connaissance de la population étudiante et à une compréhension plus fine de leur cheminement.

Tous les cycles

Favoriser le développement d’une culture où l’évaluation des mesures et des actions de soutien à la réussite étudiante fait partie des processus usuels.

Mieux utiliser les données disponibles reliées à la réussite et à la diplomation et faire une meilleure diffusion des résultats des analyses auprès des facultés et des unités.

Tous les cycles

Expérience étudiante

Faciliter l’intégration des nouveaux étudiants à la vie universitaire.

Revoir nos stratégies d’accueil pour les étudiants des cycles supérieurs.

Cycles supérieurs

Enrichir l’expérience des étudiants qui fréquentent l’UdeM.

Valoriser davantage l’excellence et la réussite des étudiants.

Tous les cycles

Faire de la santé mentale chez les étudiants une priorité pour l’université et mettre en place des mesures pour y parvenir.

Tous les cycles

Programmes & cheminement


Clarifier les balises qui doivent guider le cheminement des étudiants et viser à ce que la durée des études soit conforme au cheminement attendu.

Généraliser l’utilisation du plan global d’études à tous les programmes de formation à la recherche.

Cycles supérieurs

Revoir nos pratiques en lien avec l’examen de synthèse.

Cycles supérieurs

S’assurer que nos programmes répondent aux besoins des étudiants, qu’ils sont en phase avec l’évolution des domaines d’études et qu’ils demeurent pertinents sur le plan social.

Mieux soutenir les responsables académiques, les responsables de programmes et les équipes-programmes dans leurs tâches d’amélioration continue, de développement et de révision de programmes en lien avec la réussite.

Tous les cycles

Soutien à l’apprentissage

Mieux soutenir et intégrer les populations étudiantes diverses afin qu’ils complètent leur parcours d’études dans des délais raisonnables.

Identifier rapidement les étudiants en difficulté pour leur offrir des solutions de remédiation.

Tous les cycles

Favoriser l’intégration des étudiants en situation de handicap, incluant les clientèles émergentes.

Tous les cycles

Favoriser l’intégrité intellectuelle et contrer la fraude et le plagiat.

Appuyer les enseignants dans leurs efforts pour promouvoir l’intégrité intellectuelle et enrayer le plagiat et la fraude chez leurs étudiants et mieux informer ces derniers au sujet des exigences et des règles de l’UdeM en cette matière.

Tous les cycles

Soutien à l’enseignement

S’assurer que nos approches pédagogiques et technopédagogiques favorisent l’apprentissage et faciliter l’amélioration continue de l’enseignement.

Mieux soutenir les enseignants dans leurs tâches d’enseignement et d’encadrement en facilitant l’accès aux ressources disponibles dans ce domaine (à l’UdeM et ailleurs) et en valorisant davantage la qualité de l’enseignement.

Tous les cycles

Soutien financier aux étudiants

Augmenter le nombre et la proportion des étudiants qui bénéficient d’un soutien financier adéquat.

Identifier de nouvelles sources de financement afin de mieux soutenir les étudiants et mieux appuyer les étudiants qui postulent pour obtenir une bourse.

Tous les cycles

Améliorer et simplifier le fonctionnement et les procédures des concours de bourses.

Tous les cycles



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.